CREATION PARTICIPATIVE D'UN ESPACE CONVIVIAL DE PROXIMITE  //  RESIDENCE JOHANNES RECORBET  //  TARARE

Années / 2019 - 2020

Commanditaire / Ville de Tarare

Financement  /  Ville de Tarare, Communauté d'Agglomération de l'Ouest Rhôdanien

Equipe / Terrain d'Entente

Partenaires  /  Fondation AJD

Contexte

Le quartier Johannès Recorbet fait l'objet de transformations: construction d'un lotissement composé de onze maisons en contrebas de la résidence (promotion privée) et création d'un city stade et d'une aire de jeux pour tout petits par la ville. Dans ce cadre, la ville de Tarare invite le CTE à prendre en charge la création avec les habitants d'un espace de proximité couplé aux aires de jeu projetées.

Le calendrier de l'intervention est le suivant:

  • Programmation: septembre - décembre 2019

  • Conception: mars 2020

  • Construction: avril 2020

Mission

Création d'un espace de proximité impliquant les habitants et usagers

Partenariat

Le CTE propose à la Fondation AJD (éducateurs et éducatrices de proximité), de composer un groupe de 4 jeunes afin de participer à l'ensemble du processus, depuis les ateliers participatifs de Programmation jusqu'à la phase de Construction de l'aménagement. Les jeunes sont intégrés à l'équipe CTE et participent à l'animation des séances d'atelier.

L'équipe

 

Cyrille Husson, Thomas Nègre, Odile Eugène, Rémi Caddet

Louai, Alan, Clémence et Naelle et les éducateurs et éducatrices de la Fondation AJD

Programmation / septembre - décembre 2019

Le CTE propose aux habitants 5 séances de travail visant à identifier les besoins et attendus afin de composer un Cahier des charges pour l'aménagement à réaliser. Par ailleurs, la campagne de concertation permet d'identifier un certain nombre de doléances sur des thématiques variées en rapport avec la vie du quartier.

Les séances de travail permettent la rencontre de 75 personnes habitant la résidence qui en compte quelques 300. La question majeure reste l'absence de convivialité dans un quartier qui ne comporte à ce jour ni espace de réunion en extérieur, ni équipement de loisir à destination des plus jeunes. Cette absence de convivialité impacte fortement les habitants "historiques" qui ont vu le climat se déteriorer et souhaiteraient que soient créées les conditions d'un retour à une ambiance plus chaleureuse.

Les éléments de programme qui forment consensus sont les suivants:

  • des espaces de réunion pour 4 à 6 personnes à usage quotidien en relation avec les espaces de jeu projeté , à connecter pour former

  • un espace de rencontre plus important, permettant la tenue d'évènements (fêtes daquartier ou autres)

  • la végétalisation de la parcelle, y compris la création de parcelles ou bacs à cultiver

  • le jeu familial d'extérieur traditionnel (pétanque)

  • la circulation piétonne, assez compliquée dans ce "quartier-rue" en pente qui ne comporte pas d'espaces piétons

Deux séances sont consacrées à la formalisation d'un plan masse du futur aménagement.